top of page
  • campusthrnice06

Le Campus TIH, lauréat de l'appel à manifestation Compétences et Métiers d'Avenir

Dernière mise à jour : 13 juin 2023




Mercredi 7 juin, depuis le Palais de la Porte Dorée, dans le cadre de la #fetedescampusfrance2030, Carole Grandjean, ministre déléguée à l’enseignement et à la formation professionnelle, a annoncé notre Campus comme lauréat de l’appel à manifestation Compétences et Métiers d’Avenir (AMI CMA) levée 3. Ce projet nommé #alimed2025, financé à hauteur de 4,4 millions pour les filières de formation Hôtellerie-Restauration, Agriculture et Agroalimentaire, portera sur la transition durable du territoire Région Sud - Provence-Alpes-Côte d'Azur et le partage des expertises métiers de toute la chaîne alimentaire.

Porté par le CMQe TIH et financièrement par le GIP FIPAN, et associant le CRIPT (réseau des établissements d’enseignement agricole de la région sud), la DRAAF, l’UMIH et l’ARIA Sud, le projet a pour ambition de mobiliser, sensibiliser et former les acteurs privés et institutionnels des filières agro-alimentaire, agricoles et du secteur de l’hôtellerie restauration. Les objectifs sont d’optimiser les circuits d’approvisionnement de proximité (agricole), valoriser la transformation locale (agro-alimentaire), accompagner les cuisiniers vers de nouvelles pratiques alimentaires. Pour ce faire, le campus a conçu un projet de montée en compétences des professionnels, des enseignants et des apprenants dans ces trois filières.


Trois grandes actions sont envisagées :

1) Adapter les contenus de formation professionnelle aux nouveaux besoins des consommateurs. En proposant 4 nouveaux modules de formation innovantes sur le thème des protéines alternatives, la lactofermentation, les arômes naturels, cuisiner autrement…ils s’adresseront à l’ensemble des apprenants de la filière du CAP au Bac Pro, Techno et Mention complémentaire et sera piloté par Aria Sud en collaboration avec l’IFRIA, le CRITT.


2) Valoriser les ressources locales en créant des liens pérennes entre agriculteurs, restaurateurs et acteurs de l’agroalimentaire. En créant deux D.U avec l’Université Côte d’Azur, une formation certifiante et deux modules. Ces programmes inédits à destination des formations agricole, agroalimentaire et cuisiner sur des sujets communs ont pour but d’éduquer à une culture commune autour de l’alimentation et vise à développer des pratiques responsables.


3) Connecter les apprenants de ces filières, producteurs, cuisiniers, transformateurs de l’agroalimentaire. Il sera organisé un festival pédagogique annuel (en présentiel et distanciel) réunissant des acteurs des 3 filières sur des thématiques alimentaires : tables rondes, démonstrations expérimentales et innovante. Quatre potagers pédagogiques et 7 espaces de culture maraîchère seront installés au sein des écoles hôtelières par les lycées agricoles. Trois nouveaux modules de formation seront proposés : Un module interactif innovant mêlant producteur et cuisinier « le producteur cuisine, le cuisinier cultive », un module sur la gestion des déchets et un module sur les achats. Ces programmes seront intégrables dans les formations du CAP au Bac Pro et développés avec les corps d’inspection, le CRIPT et l’ARIA.


Soutenu par plusieurs partenaires clés : le CRES (Comité Régional d’Education pour la Santé), LE GRAINE (Réseau Régional pour l’Education à l’Environnement), ARIA SUD (Association Régionale des Industries Agroalimentaires Région Sud) L’UCA (l’Université Côte d’Azur). Ils nous assisteront dans le dans la création des modules, certifications, D.U et leur mise en œuvre dans les formations avec les corps d’inspection.


Avec la capacité de toucher le réseau de 13 000 apprenants des Campus (CMQe TIH, CMQe HG, CRIPT), le campus a la certitude d’impulser une tendance vers une production plus locale et responsable.

59 vues0 commentaire
bottom of page