Regard sur la filière avec les jeunes apprenants du réseau Campus TIH

Dernière mise à jour : 19 oct.

Certes, des efforts ont déjà été réalisés avec des salaires à la hausse, des horaires aménagés, la création de salles de repos, l’accès à des activités culturelles ou sportives durant les coupures ou encore l’hébergement des équipes in situ. Malgré cela, durant cet été 2022, tous les hôteliers et les restaurateurs n’ont pas eu leurs effectifs au complet.


Le bien-être au travail ne se résumerait donc pas qu’à un meilleur salaire et des horaires assouplis ? Certains professionnels en sont convaincus. Et ce dès les lycées hôteliers. Sans passion pour les métiers des CHR, difficile de se former avec assiduité, sur la durée, et de rester longtemps dans un établissement, voire dans le secteur. Rencontre avec quatre jeunes apprenants sur le regard qu'ils portent sur la filière.


Comment s'y prendre pour améliorer le quotidien des salariés dans la filière hôtellerie et tourisme et rester attractif pour les générations futures ?


Alex Leroy, étudiant en BTS MHR 1ère année, Lycée Hôtelier de Toulon Anne-Sophie Pic


Comment cette rentrée s’est-elle passée pour vous ?

Elle s'est passée à merveille, je souhaitais revoir mes camarades de promotion afin de partager ce que nous avons vu pendant notre stage.


Pourquoi avoir choisi la filière Hôtellerie Restauration ?

J'ai un profil que l'on peut dire atypique car j'ai fait une licence STAPS (ndlr - sciences et techniques des activités physiques et sportives) avant d'arriver dans cette filière. J'avais toujours eu envie de sauter le pas et de devenir cuisinier. La période de pandémie m'a permis de réfléchir à ce que je souhaitais, de prendre du recul et de faire un choix en parfaite adéquation avec mes besoins de réalisation personnelle. La voie de la restauration s'est donc tout naturellement ouverte à moi.


Quel est votre classe actuellement et quel projet d’études souhaitez-vous poursuivre ?

Je suis actuellement en BTS MHR en première année au lycée Anne-Sophie Pic de Toulon. Je ne sais pas encore si je souhaite poursuivre mes études ou si je vais choisir d'entrer directement dans la vie active. Je compte me poser cette question plus sérieusement en fin d'année scolaire.


Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaite s’engager dans ces métiers ?

Le principal conseil que je donnerais serait de rester soi-même et d'écouter son cœur pour construire son avenir. Plus particulièrement pour ce métier, la passion, la curiosité d'apprendre, le respect comme la discipline sont essentiels.


Léa Monleau, 1ère année de BTS MHR, Lycée hôtelier régional de Marseille


Comment cette rentrée s’est-elle passée pour vous ?

La rentrée s’est extrêmement bien déroulée pour ma part, j’avais hâte d’une chose c’était de reprendre les cours de cuisine et de service, pour lesquels je me sens très investie.


Pourquoi avoir choisi la filière Hôtellerie Restauration ?

J’ai choisi cette filière car je suis passionnée depuis toujours par la cuisine, j’ai pu travailler dans de grandes maisons avec des chefs réputés pour leur savoir-faire comme Jean-Luc Rabanel ou encore Glenn Viel. Selon moi, l'un des principaux atouts de notre secteur, c'est qu'il permet d'aller au contact des autres dans des environnements multi-culturels. Cette ouverture au monde permet de s'enrichir personnellement et professionnellement.


Quel est votre classe actuellement et quel projet d’études souhaitez-vous poursuivre ?

Je suis en première année de BTS MHR et j’aimerais poursuivre avec une licence dans l’hôtellerie de luxe pour me spécialiser et pouvoir commencer une carrière dans ce domaine.


Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaite s’engager dans ces métiers ?

Ne pas compter ses heures et pour cela il faut juste être passionné par son métier ! Être organisé soi-même avant de vouloir organiser une brigade est primordial. Ce sérieux et cette reconnaissance se construisent. Une bonne attitude consiste pour moi à aimer et connaître son client et à tout faire pour le satisfaire. Comme disait Bill Gates : "Un client insatisfait est votre meilleur allié". Il ne faut pas s’arrêter au moindre mécontentement du client je pense que c’est bien plus que ça !



Alex Chauvin, 2e année de BTS MHR, Lycée hôtelier régional Paul Augier de Nice



Comment cette rentrée s’est-elle passée pour vous ?

La rentrée s’est très bien passée pour moi. Cette deuxième année de spécialisation axée hébergement me permet de choisir un domaine avec lequel j'ai le plus d'affinités.


Pourquoi avoir choisi la filière Hôtellerie Restauration ?

J’ai baigné depuis très jeune dans l'hôtellerie de luxe car mon père est directeur d'un établissement à Saint Tropez. En ayant pris goût très tôt à ce secteur qui exige rigueur et passion, je me suis naturellement orienté vers une formation en école hôtelière après un bac généraliste (ES).


Quel est votre classe actuellement et quel projet d’études souhaitez-vous poursuivre ?

Je suis en deuxième année de BTS MHR et j’aimerais poursuivre avec un "Management Training Programme" dans une chaîne hôtelière. J'ai commencé à rédiger des lettres de motivation dans ce sens pour candidater à ces formations dont la dominante internationale m'intéresse particulièrement. Cela ressemble à une alternance mais avec une immersion totale à la marque que vous rejoignez.


Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaite s’engager dans ces métiers ?

Je lui conseillerais d'être sûr de lui et motivé car c'est un domaine qui demande beaucoup de travail et de passion. Je lui recommanderais également de bien choisir son stage. L'image de l'entreprise que l'on choisit en stage est essentielle lors de la première recherche d'emploi.


Amandine Cerminara, 2e année de BTS Tourisme, Lycée hôtelier régional Paul Augier de Nice

Comment cette rentrée s’est-elle passée pour vous ?

La rentrée s’est extrêmement bien déroulée pour ma part, nous avons découvert un nouveau lycée rénové et des salles de tourisme plus modernes (connexions internet, écrans intéractifs, mobilier modulable...).


Quel est votre classe actuellement et quel projet d’études souhaitez-vous poursuivre ?

Je suis en deuxième année de BTS Tourisme et j'ai choisi cette filière car je trouve que les programmes correspondent parfaitement à mes envies professionnelles. J'aimerais prolonger ma formation post BTS par un Master Tourisme Durable ou Culturel. Je trouve que le métier de Médiatrice Culturelle correspondrait parfaitement à mes envies dans le futur.


Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaite s’engager dans ces métiers ?

Je lui conseillerais de bien travailler ses connaissances linguistiques en dehors du cadre scolaire habituel. Je lui recommanderais également de bien profiter de ses stages pour mieux définir ses choix et s'orienter ensuite dans un parcours professionnel plus construit. Pour ma part, j'ai une expérience complémentaire dans l'aviation privée et en agence de tourisme réceptif, les deux me permettent d'avancer et de mieux préciser aujourd'hui mon objectif professionnel.



28 vues0 commentaire